Bienvenue à Pointe-des-Monts

Le Gîte du Phare de Pointe-des-Monts…C’est une petite auberge du réseau Agricotours comportant 17 pavillons érigés le long d’un littoral naturel et paisible d’où il est habituel d’observer de votre balcon le souffle et la queue des grandes baleines !

La pointe des monts fait partie du territoire de la municipalité de Baie-Trinité, mais se trouve à plus de 12 km du village, au bout d’un littoral inhabité.

Le Vieux Phare a longtemps été le seul bâtiment des lieux. Aujourd’hui, on y retrouve aussi un restaurant, un petit camping et quelques chalets loués à la clientèlepharedepointedesmonts touristique de passage. Un hébergement de qualité avec une vue magnifique sur la mer.

Certes, en saison estivale, on peut y visiter le musée du Vieux Phare, la petite chapelle historique et la reconstitution d’un campement autochtone de chasseurs de phoque qui fréquentèrent ces lieux jusqu’à la fin des années 1800. Cependant, le site n’est que très brièvement fréquenté. C’est un endroit idéal pour entrer en contact avec une nature sauvage et merveilleusement intacte.

Ainsi, en hiver, la petite route d’accès de 11 kilomètres n’est même pas déneigée et personne ne vit à Pointe-des-Monts qui se retrouve ensevelie plusieurs mois sous près de deux mètres de neige…D’ailleurs, lors d’une spectaculaire excursion en motoneige, il est tout à fait habituel d’y apercevoir les pistes de la meute de grands loups gris qui y règnent en maîtres durant les longues nuits hivernales.

« Je l’ai revu mon joli phare de la Pointe-des-Monts! Toujours perché sur son éternel rocher, avec sa haute calotte, son manteau immaculé, il semble toujours sourire aux voyageurs. Depuis au delà d’un siècle il a vu se succéder les générations, se déchaîner les tempêtes, secourir les marins. Baigné par le Saint-Laurent dans toute sa splendeur, il connaît aussi la fureur de ses flots lorsque, poussée par les éléments, la vague gigantesque vient s’abattre sur son flanc. »
( Légendes et récits : Côte Nord du Saint-Laurent / Madame Fafard Lacasse. 1863-1946 )